À PROPOS DU HAVRE

En 1895, il y plus de 120 ans, la ville du Havre avait décidé d’utiliser la nouvelle compétence que la loi venait de confier aux communes, consistant à prendre en charge les fournitures scolaires des écoliers, puisque l’instruction primaire était dorénavant obligatoire pour les enfants des deux sexes âgés de six à treize ans révolus depuis la « loi Ferry ».

 

Elle a donc fait distribuer aux écoliers havrais des cahiers ornés de magnifiques couvertures illustrées à la gloire de la ville. Deux séries de huit modèles ont été fabriquées, avec en première page, des gravures en couleurs réalisées par le peintre et illustrateur Georges Dascher, accompagnées de commentaires détaillés.

Ces cahiers participaient de la pédagogie très « nationale » de la fin du XIXe siècle.

Le choix des thèmes abordés et des illustrations montre la volonté de valoriser la ville du Havre et son port, à la fois par la description plutôt dithyrambique de son histoire depuis sa création par Louis XIV, et par l’affichage de sa modernité au moment où le négociant havrais Félix Faure préside la République retrouvée.

 

 

Avec ce « cadeau » fait aux enfants havrais, il s’agissait de contribuer à rendre chaque écolier raisonnablement fier de sa ville. La collection complète des couvertures reproduites et commentées dans cet ouvrage sont un témoignage historique alors que Le Havre vient de clore les festivités de son 500e anniversaire.

L'ouvrage contient la reproduction

des 16 couvertures de cahiers scolaires sur Le Havre,

réalisées par le peintre illustrateur Georges Dascher