Nouveauté :

- HOSTEL NORMANDY de Rodolphe Geisler

paru le 21 novembre 2020
paru le 21 novembre 2020

À paraître :

- LES DOUZE SALES POLARS S'ATTAQUENT AU PÔLE "ARTS"

sortie prévue en mars 2021
sortie prévue en mars 2021

DÉJÀ PARU EN 2020 :


FLIRT SUR CARTES POSTALES

Paru le 15 juin


LES DOUZE SALES POLARS SE METTENT À TABLE (tome 4)

La Normandie est l’une des régions les plus connues au monde par son riche passé historique mais aussi par sa gastronomie et son terroir, notamment ses fromages, sa viande, ses fruits de mer ou ses pommes…

 

Et si on allait

dans les cuisines du Père Polar

pour qu’il nous dévoile sa recette ? 

Choisissez 12 auteurs bien talentueux et laissez-les macérer pendant plusieurs mois. Quand leurs nouvelles ont bien maturé, disposez-les harmonieusement dans un recueil, ajoutez quelques crimes et deux ou trois meurtres bien saignants, pimentez d’une pincée d’humour, arrosez d’une sauce piquante et servez bien chaud…

Paru le 14 avril 2020

 


PAX COTENTINA

 

 

 

 

PAX COTENTINA

Un polar de

Rodolphe Geisler

 

Dans le nord du Cotentin,

la pluie efface-t-elle tous les crimes ?

 

 

 

PARU LE 21 FÉVRIER 2020


Parutions 2019 :


LIBERTÉ FRANCOPHONIE SEXUALITÉ

Liberté – Francophonie –  Sexualité

 

Cinq écrivaines américaines

en Normandie

dans l’entre-deux-guerres

  

La Normandie fut une terre d’accueil pour des autrices américaines venues en visite ou s’installer en France entre les deux guerres. Malgré le foisonnement de la communauté littéraire de la Rive Gauche parisienne, cinq de ces femmes ont apprécié de venir en Normandie : les amantes de Natalie Clifford Barney habitaient Honfleur, Willa Cather a suivi à Rouen les pas de son cousin mort en libérant la France, Kay Boyle a dû accompagner son mari au Havre, Djuna Barnes a passé ses vacances chez Élisabeth de Gramont sur la Côte de Grâce, et Gertrude Stein a vanté ses compatriotes libérant Cherbourg en 1944. La Normandie confirme donc son rôle d’inspiration littéraire pour ces femmes qui pouvaient même utiliser le français dans leurs œuvres. La francophonie était un choix délibéré et personnel qui a permis à ces autrices d’exprimer leur sexualité et leur liberté dans la région.

Un ouvrage rédigé par Amy D. Wells, enseignante-chercheuse à l'Université de Caen-Normandie. La préface est signée Marie-Jo Bonnet, docteure en histoire, spécialiste de l'histoire des femmes, de l'histoire de l'art et de l'homosexualité féminine.

*  *  *  *  *  *  *  

Cet ouvrage "LIBERTÉ, FRANCOPHONIE, SEXUALITÉ" était présenté le 30 novembre 2019 lors d'une grande soirée au Parc Athéna de Saint-Contest (14280) au restaurant [l'essentiel] 5,rue Andreï Sakharov, en partenariat avec le Club de la Francophonie/Amis du Canada, et ERIBIA. 


DOUBLE CERCUEIL POUR ODILON

Double cercueil pour Odilon

le nouveau roman policier de Jack Lamache


LES DOUZE SALES POLARS DÉBARQUENT EN NORMANDIE

 C'est le 3e opus de la série des Douze sales polars


23 avril 2019 :

Parution du recueil de poèmes de Geo Fauvel-Lejuez

DE LA VAGUE... À L'ÂME


1er mars 2019 :

Parution du 2e roman policier d'Arnaud Roquier :

CHAUFFÉS À BLANC POUR CARTONS ROUGES


1er février 2019 :

Parution de l'ouvrage "À VOL' HAUT" d'Agnès Wack


"LES DOUZE SALES POLARS récidivent en Normandie" est paru en novembre 2018 :


Deux romans policiers parus le 5 mars 2018

L'ARGENTINE DE CABOURG

Vilma Robles, une énigmatique vieille dame originaire de Buenos Aires s’est installée depuis plusieurs années dans la somptueuse villa « L’Argentine » qui se dresse face au Grand Hôtel de Cabourg. Elle raconte avec passion et nostalgie les fastes d’une époque révolue à Eddy Gallego, un compatriote journaliste venu effectuer un reportage sur le polo et les Argentins résidant en France.

Mais à l’écoute de ce récit, affleurent à la mémoire du jeune homme de douloureux souvenirs et de surprenantes découvertes familiales. Cette vieille dame si respectable ne cacherait-elle pas un passé lourd de compromission avec la dictature militaire qui a sévi de 1976 à 1983 en Argentine ?

LA MORT RÔDE SUR LA RADE

Un troisième cadavre gisait aux pieds du lieutenant de police Stéphane Turpin. Le pauvre avait la même corpulence et sensiblement le même âge que le lieutenant qui pensa sans ferveur, presque par ennui : « Ça aurait pu être moi… ».

Turpin se passa la main sur le visage, il sentit la raideur râpeuse de sa barbe naissante sous sa peau distendue. Ses poches sous les yeux gonflaient à chaque passage de ses doigts. Il soupira de dégoût, tant de la vie que de lui-même. La mort était à ses pieds.

Il se sentait vieux. Il regarda le mort sans aucune compassion.

Il savait la fin de son week-end gâchée. Il se demandait s’il était vraiment encore fait pour ce travail.


Paru le 4 décembre 2017 :

Les 12 sales polars en Normandie

 

Écrire une nouvelle noire ou gris foncé, en rapport avec un personnage ou un pays étranger… C’est le contrat rempli au sens propre par chacun des 12 auteurs de ces douze sales polars.

Du suspense, de l’humour, de la violence, de l’amour, de la haine, de la jalousie… Avec la Normandie comme scène de crimes !… 

 

Voilà les auteurs et le titre de leur nouvelle entre parenthèses : 

Agnès Wack (Beurre Salée)

Arnaud Roquier (La Chrysalide aux yeux globuleux)

Brigite Piedfert (Des livres et moi)

Brigitte Vivien (La Tombe d’Elaine)

Bruno Amato (Le Manoir du Lac)

Christian Coturel (Une Croix sur le repentir)

Jean-Noël Levavasseur (Les 12 salopes hard)

J. Jourdon (Un sale anniversaire)

Lost One (Une petite musique)

Malika Chaouche (Jean et Mathilde)

Marion Chemin (Deux minutes d’arrêt) 

Virginie Davarend (Cours toujours).