Bienvenue sur le site de                 LA GRONDE  ÉDITIONS


OFFRE SPÉCIALE 2019 :

FRAIS DE PORT OFFERTS*

sur tous les livres du catalogue

* Offre réservée aux particuliers


À paraître en mai 2019

LES DOUZE SALES POLARS

DÉBARQUENT en Normandie

Déjà un troisième tome pour les Douze sales polars. Dans le 1er tome, les douze auteurs normands ont élaboré leur nouvelle à partir d'un lien entre la Normandie et l'étranger, puis dans le 2e tome, ils ont choisi une ville normande réputée pour situer l'action de leur nouvelle. Pour ce 3e tome, les douze auteurs revisitent la Seconde Guerre mondiale en Normandie, en cette année du 75e anniversaire du débarquement avec un regard particulier et plein d'imagination parfois non dénué d'humour sur cette période noire : l’exode, l’occupation, les privations, la déportation, le marché noir, la résistance, le jour J, ou encore les femmes tondues.

Pour les fans de plus en plus nombreux, plus que quelques semaines à patienter...

Parution : fin avril ou début mai 2019


Vient de paraître :

DE LA VAGUE... À L'ÂME

Poèmes de Geo Fauvel-Lejuez

De la vague déferlant sur la Hague, ou sur la plage de Surtainville, jusqu’aux falaises d'Yport…

Empruntant des chemins buisson-niers, du Mont-Saint-Michel à la forêt de Bord…

 

En passant par ces petits coins du Cotentin qu'elle affectionne, l'autrice nous emmène avec elle, au gré de ses rêves et de ses réflexions, et nous invite à suivre son fil d'Ariane, les quatre éléments : l’air, la terre, l’eau, le feu, indispensables à la vie, en respectant notre planète Terre, qui comme nous, est composée de milliards de poussières d'étoiles.

Parution le 23 avril 2019


CHAUFFÉS À BLANC

POUR CARTONS ROUGES

 

Le nouveau polar

d'Arnaud ROQUIER

Les services de police de Cherbourg sont en ébullition. L’équipe locale de football s’est hissée en huitième de finale de la coupe de France contre le Central Olympique de Paris et ses hooligans ultra violents. Avec raison, tous redoutent le pire, mais le pire n’est pas là où on l’attend. Le brigadier Médard et la journaliste Jeannette Brismond se retrouvent au cœur d’une action hors-jeu.

Parution 1er mars 2019


À VOL' HAUT

d'Agnès Wack

 

 

Agnès Wack nous offre quelques tranches de vie tartinées de miel accompagnées d’une tasse de thé. Une soixantaine de fines et denses pensées prennent alors leur envol au fil des jours et des années…

 

 

Elles sont à capturer et déguster lentement car elles viennent tout droit de ces quelques rares moments où le corps se relâche, où l’esprit part à-vau-l’eau…

Oui, assurément, à vol' haut !

Parution : 1er février 2019


Une Auteure ? Une Autrice ? Une Auteuse ? Une auteur

Après les travaux de l'Académie Française sur le sujet de la féminisation (ou démasculinisation ?) des noms de métiers, les Éditions de La Gronde ont choisi,  et souhaitent une généralisation par l'usage, de la forme "AUTRICE", féminin attesté depuis plusieurs siècles...

Les femmes qui écrivent sont donc des autrices.

(Et les objections qui consistent à dire, que ce n'est pas "beau" n'ont à notre avis aucun sens, comme de dire que prononcer "vinteuro" pour dire 20 € ne serait pas beau. C'est la règle, tout simplement, et il n'est que d'en diffuser l'usage pour habituer et exercer l'oreille aux diverses sonorités...)


Lecteurs normands, ne cherchez pas plus loin, les talents littéraires sont aussi à votre porte...

Avertissement :

L'excès de lecture nuit gravement à l'ignorance ! ☺

Bonnes lectures

Alain Protais

Éditeur


*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*