ÉDITIONS DE LA GRONDE

Statut de micro-entreprise - RCS Caen 423 660 125 - SIRET 42366012500026

Les Éditions de La Gronde proposent une assistance et des conseils à des auteurs et écrivains normands en recherche d'éditeur local.

La ligne éditoriale de La Gronde repose essentiellement sur la "Normanditude universelle", autrement dit sur les liens qui peuvent exister autour et à partir de la Normandie, et qui rapprochent la Normandie de l'étranger, espace littéraire volontairement flou et à la fois vaste et restrictif. 

Les choix du comité de lecture des Éditions de La Gronde tentent de répondre aux exigences de qualité orthographique, stylistique, littéraire, et commerciales, nécessaires à toute publication.

Le premier roman édité par La Gronde est La Poupée catalane de   

Brigite Piedfert. Ce roman a obtenu le prix du Rotary Club du Pays de Caux en 2017. Traduit en espagnol sous le titre "La muñeca catalana", ce roman est dorénavant disponible dans les bibliothèques nationales de Madrid (Espagne), de Bogota (Colombie), de Quito (Equateur), ou de Buenos Aires (Argentine), ainsi qu'à Barcelone.

L'édition française a connu une première réédition en juin 2018.

 

La Gronde a édité 3 ouvrages dans l'année 2017 :

À l'ombre du soleil bleu, unité Alzheimer de Brigitte Vivien,

À propos du Havre de Brigite Piedfert et Alain Protais (épuisé)

Les Douze sales polars en Normandie, un recueil de nouvelles écrit par un collectif de 12 auteurs, déjà réédité une fois en mai 2018.

 

*** 

3 ouvrages publiés en 2018 :

L'Argentine de Cabourg, un thriller de Brigite Piedfert

La Mort rôde sur la rade, un polar d'Arnaud Roquier

Les Douze sales polars récidivent en Normandie, le deuxième recueil de la série comportant à chaque tome, douze nouvelles noires écrites par 12 auteurs normands.

 

***

Et en 2019 ?

À vol' haut, un recueil de tranches de vie d'Agnès Wack

Chauffés à blanc pour cartons rouges, le 2e polar d'Arnaud Roquier

De la vague... à l'âme, un recueil de poésie de Geo Fauvel-Lejuez

En 2019 sort également le 3e tome de la série "Les Douze sales polars" :

Les Douze sales polars débarquent en Normandie

Cliquez sur la page de couverture ci-dessous pour en savoir plus !

Les livres publiés par les éditions de La Gronde peuvent être achetés dans toutes les librairies de France, et en particulier dans une trentaine de librairies en Normandie. Si votre libraire n'a pas en stock le livre de La Gronde que vous souhaitez, il peut vous le commander, et il le recevra dans un délai maximum de 3 jours.

 

Vous pouvez également les acheter directement

en ligne sur ce site

Frais de port offerts (réservé aux particuliers)

Paiement Paypal ou chèque

À noter : Les éditions de La Gronde participent

au rayonnement littéraire et culturel de la Normandie...

La maison ne bénéficie cependant d'aucune subvention.

Et c'est quoi La Gronde ?

La Gronde parfois appellée “Gronde Rau” est une petite rivière de Normandie, à l'est de Caen, qui prend sa source à Banneville La Campagne. Elle arrose ensuite Démouville, Giberville, serpente à travers Mondeville et se jette dans l’Orne à Clopée. Ce cours d’eau change de dénomination à quelques centaines de mètres de son embouchure et devient le Biez dans le parc du même nom.

 

La Gronde reçoit les eaux de deux sources :

La première se situe Chemin du Marais à Giberville au niveau du lavoir.

La seconde se trouve dans l’enceinte du château de Valleuil qui abritait autrefois l’établissement central de matériel du service des armées. Ses eaux sortent à une température de 13° C, été comme hiver et une partie de celles-ci était pompée pour chauffer les locaux de l’établissement militaire.

 

Lors du projet de construction du nouveau collège Gisèle Guillemot de Mondeville sur le site de Valleuil, la municipalité envisageait de proposer d'utiliser cette eau en géothermie  pour alimenter une chaufferie, mais l'idée de ce mode de chauffage a été abandonnée.


Et pourquoi La Gronde pour enseigne de la maison d'édition ?

Comme la Gronde, de son eau, arrose son bassin, les Éditions de La Gronde, de romans, de recueils et de littérature, arrosent la Normandie.

Et ne dit-on pas : Les petits ruisseaux font les grandes rivières ?