Pierre GUINOT-DELÉRY

Né en 1949 et désormais installé en Normandie, Pierre Guinot-Deléry a effectué toute sa carrière dans la haute fonction publique dont la direction générale des services à la mairie de Paris.

Il a aussi exercé pendant douze ans en corps préfectoral. Il a notamment été préfet de police à Lyon et préfet du département du Lot.

Il est l’auteur de huit ouvrages (essais et fictions). Canicule sanglante est son deuxième polar.

 

LE ROMAN "CANICULE SANGLANTE" EST PARU LE 7 FÉVRIER 2022

    Le réchauffement climatique augmente-t-il les risques de passages à l’acte meurtriers ?

 

     Trois ans après la parution de Sine qua Nonne son premier polar, l’auteur et ex-préfet Pierre Guinot-Deléry revient réchauffer les librairies au milieu de l’hiver avec un nouveau roman policier à haute température : Canicule sanglante. Dans ce roman qui pourrait bien un jour être qualifié de prémonitoire, l’auteur invite le lecteur à vivre de l’intérieur une enquête menée par Marion Métayer, une jeune femme, commandant de police judiciaire au commissariat de Caen. Celle-ci doit à la fois supporter des températures extrêmes et contenir les pressions politiques, afin d’élucider rapidement une série d’assassinats à quatre jours d’intervalle, d’un chef d’entreprise en vue, puis d’un sénateur, alors que, parmi la population, l’émoi est considérable.

 

            L’auteur, qui a été préfet de police à Lyon, connaît bien son sujet et les multiples rouages politico-policiers qui interfèrent dans ce genre d’affaires où des personnes en vue sont impliquées. Il manie le vocabulaire avec une grande précision, sa plume est fluide et mature et il sait maintenir le suspense page après page.

            Innovation judicieuse de l’éditeur au début de chaque chapitre, le lecteur dispose d’un tableau de bord éphéméride affichant l’heure et la température, ce qui le baigne ainsi visuellement dans l’atmosphère lourde et pesante, tant de l’ambiance générale dans la ville que des rapports de pouvoir entre les différents protagonistes de l’enquête.

 

AVERTISSEMENT : L’atmosphère de Canicule sanglante n’épargnera ni les frissons ni les sueurs froides au lecteur, plongé dans une ambiance implacable où chacun défend sa part de pouvoir



Pierre Guinot-Deléry a rejoint le collectif des auteurs des Douze sales polars

Il a écrit :

Le Fils d'Éole dans Les Douze sales polars prennent la mer

Liberté - Bonhomme libre - 12 mai 2022
Liberté - Bonhomme libre - 12 mai 2022