Liberté Francophonie Sexualité

Cinq écrivaines américaines en Normandie

dans l'entre-deux-guerres

Entre les deux guerres, certaines circonstances ont fait que la Normandie fut une terre d’accueil pour plusieurs autrices américaines francophones souhaitant produire une littérature en toute liberté et exprimer leur sexualité sans contrainte ni censure : en effet, les amantes de Natalie Clifford Barney habitaient Honfleur et elle y est souvent venue, Willa Cather a suivi à Rouen les pas de son cousin mort en libérant la France lors de la Grande Guerre, Kay Boyle a dû accompagner son mari au Havre et à Harfleur, où elle a séjourné deux ans en tant que maraîchère, Djuna Barnes a passé ses vacances chez Élisabeth de Gramont sur la côte de Grâce entre Honfleur et Trouville, et enfin Gertrude Stein a vanté ses compatriotes libérant Cherbourg en 1944 pendant que sa compagne appréciait beaucoup les spécialités normandes. La région Normandie a donc largement participé à leur inspiration littéraire, ajoutant une épaisseur à leurs écrits parfois rédigés en français. Car la langue française fut souvent pour ces autrices un choix littéraire et personnel qui leur a permis d’exprimer leur sexualité et leur amour des femmes. Cette vague d’écrivaines d'outre-Atlantique a « débarqué » en Normandie une vingtaine d’années avant leurs compatriotes du D-Day, partageant déjà cette immense quête de liberté indispensable à la création artistique. Il en est résulté des rencontres très inattendues au début du XXe siècle entre des autrices américaines et la Normandie.


Le sujet du livre a vivement intéressé Marie-Jo Bonnet qui a accepté d’en rédiger la préface. Née à Deauville, Marie-Jo Bonnet est une spécialiste de l'histoire des femmes, de l'histoire de l'art et de l'homosexualité féminine. Docteure en histoire, Marie-Jo Bonnet a enseigné l'histoire de l'art à l'université Columbia de New York et a publié également des ouvrages sur l'histoire de la Résistance et de l'occupation.


La parution de cet ouvrage entre dans le cadre des actions menées par le Club de la Francophonie - Amis du Canada, (présidé par Jean-Pierre Winter) dont l'objet est de contribuer à l’établissement et au maintien de liens d’amitié et d’échanges entre des personnes originaires de tous pays pratiquant l’usage de la langue française.

Amy D. Wells, Jean-Pierre Winter, Marie-Jo Bonnet et Alain Protais
Amy D. Wells, Jean-Pierre Winter, Marie-Jo Bonnet et Alain Protais

Disponibilité du livre à partir du lundi 2 décembre 2019 - Prix de vente : 18 €

Lancement du livre le 30 novembre lors d'une grande soirée "Cabaret littéraire" au retaurant "l'essentiel" parc Athéna à Caen/Saint-Contest en présence de l'autrice et de la préfacière, de l'éditeur et des partenaires. (voir parutions presse)